Forum JARDIN AU NATUREL   Index du Forum
Forum JARDIN AU NATUREL
jardin,nature,photo,discutions
 
Forum JARDIN AU NATUREL   Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Les trucs des anciens pour le jardin ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum JARDIN AU NATUREL Index du Forum -> Trucs, Astuces et bricolage -> trucs divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
belle des champs


Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2009
Messages: 9 605
Localisation: sanary sur mer
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 625
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Mer 24 Mar - 11:55 (2010)    Sujet du message: Les trucs des anciens pour le jardin Répondre en citant

Avant les pesticides, les satellites et la mécanisation, on jardinait avec un bon sens et une sagesse solides, issus d'observations et de pratiques ancestrales, transmis de bouche à oreille.
Aujourd'hui, on tend à vouloir retrouver ces gestes et ces astuces éprouvées avant nous par nos grands-parents. Efficaces et économiques, ces " trucs de grand-mère " nous rappellent comment respecter le cycle des saisons, la nature du sol, le climat de notre region et toute la vie qui fourmille au jardin.


Au jardin

1- Le tabac tue aussi les pucerons
récoltez des mégots, enlevez filtre et papier et jetez le tabac dans 1 l d'eau bouillante. Mettez à bouillir de nouveau 30 min., filtrez, conservez dans un bocal et pulvérisez toutes les plantes attaquées par des pucerons ou des araignées rouges.


2- Pommes de terre contre mauvaises herbes ( tiens la recette de Me :13: :13: )
L'eau de cuisson des pommes de terre est réputée très efficace pour tuer les " mauvaises herbes ", en raison du tanin qu'elle contient. Arrosez-en vos allées et terrasses pour voir disparaitre les adventices*.

3- Savez-vous planter un arbre ? 

Jadis, avant de mettre un arbre en terre, on procédait à deux opérations essentielles: l'habillage des racines et le pralinage. La première opération consiste à couper au sécateur les racines abimées et emmêlées pour rééquilibrer le bas et le haut de la plante; la seconde, à tremper les racines dans un mélange d'eau, de terre fine et de bouse de vache, ce qui facilite l'enracinement.

4- En phase avec la lune
Jardiner avec la lune n'est pas une nouvelle lubie, c'est au contraire un mode de culture très ancien, appelé " sélénoculture*", couramment utilisé par nos grands-parents. Ses principes sont les suivants: en lune croissante ( avant qu'elle soit pleine ), c'est le moment de labourer, semer et planter toutes les plantes dont vous voulez récolter les graines ou les fruits. En lune décroissante, semez et plantez ce dont vous voulez récolter la racines ... et procéder aux récoltes. La phase ascendante est aussi propice aux semis, et la descendante, aux plantations

5- Toiletter le tronc des arbres.
C'est un moyen efficace de prévenir l'apparition des larves néfastes à vos arbres. Procédez à ce nettoyage en hiver, quand les insectes sont au repos: brossez les troncs avec une brosse métallique, afin de les débarrasser des lichens qui servent de refuges aux larves.

6- Le secret de Laurence de Bosmelet, du domaine de Bosmelet, en Seine-Maritime, classé " Jardin remarquable ".
" Je tuteure les dahlias très grands avec un grillage à mouton attaché à l'horizontale, à 40cm de haut. Les jeunes tiges passent au travers, puis j'en attache un autre à 80 cm ou 1 m de haut, selon la taille adulte du dahlia. Le grillage est vite masqué par l'abondant feuillage et maintient très bien les tiges."

7- Le secret de Rosamée Henrion, du jardin du Plessis-Sasnieres, en Loir-et-Cher, classé " Jardin remarquable ".
" J'arrive pratiquement à doubler les floraisons de mes vivaces en rabattant une partie des touffes en cours de saison. Au début de la floraison, je coupe la moitié des touffes, plutôt sur l'arrière. Une fois la floraison finie, les tiges de la partie coupée ont repoussé et commencent à fleurir. Cette remontée est provoquée par la taille précoce, car la plante, pour se reproduire et terminer son cycle, refait des pousses."

Au verger

8- Protéger les troncs
Pour mettre les jeunes arbres à l'abri des gelées, enroulez autour du tronc une chambre à air de voiture. Cela présente l'avantage de ne pas conserver l'humidité et de laisser au printemps une odeur désagréable qui fait fuir les insectes.
Encore plus radical contre les envahisseurs rampants, badigeonnez de glu un tissu que vous enroulerez autour des troncs en automne.


9- Bouturez les fruitiers

Les boutures, ca vous dit quelque chose? Jadis, c'était une méthode très employée pour augmenter le nombre de ses arbres fruitiers. La technique consiste à prélever une tige ( le plus souvent jeune et verte ) sur un arbre pour la planter ensuite en terre. On pratiquait ces boutures à la pleine lune, au printemps ou en été et, à la place des poudres d'hormone utilisées de nos jours pour faciliter l'enracinement, nos ancêtres pratiquaient une incision d'un-demi cm à la base de la bouture et inséraient un grain d'orge.

10- Les bases de la taille

Elle est indispensable à tous les arbres, en particulier aux fruitiers, pour stimuler la croissance des fruits. Procédez de préférence l'hiver, quand la sève est au repos et avec un couteau car, comme disent les anciens, " les blessures lisses cicatrisent plus vite que celles laissées par une scie." Pour refermer la plaie, enduisez-la de goudron de Norvège.

11- Recette du purin d'orties

Très utilisé à la fois pour lutter contre les parasites et fertiliser toutes les plantations, en particulier les fruitiers, les anciens le fabriquaient eux-mêmes. Comme il n'est pas toujours facile à trouver, n'hésitez pas à faire comme eux!! Récoltez 10 L d'eau de pluie et jetez dedans 1 kg de jeunes feuilles d'orties broyées. Laissez macérer 2 semaines puis filtrez. Le purin peut se garder un mois dans un récipient étanche, à l'abri de la lumière ... et loin de la maison, à cause de l'odeur !! Utilisez-le pur comme activateur de compost ou dilué dans de l'eau à 20% contre les champignons et les insectes, et à 10% comme fertilisant foliaire.

12- Le secret de Genevieve de Chasseval, chateau de la Bussiere, dans le Loiret, 35 ha classés " jardin remarquable ".

" J'ai choisi des variétés anciennes de fruitiers qui se conservent bien et nous permettent de faire la jonction entre la période hivernale et les premières fraises printanières. Après leur récolte, les poires et les pommes tardives, notamment, sont conservées dans le fruitier: les fruits y sont disposés sur des planches en pente et à claire-voie, sans qu'ils se touchent les uns les autres. Tout l'hiver, je les surveille et enlève aussitôt ceux qui commencent à pourrir."

13- Le secret de Louise Courteix

" Je fais beaucoup de semis ( d'arbres et d'arbustes ) que je repique en pots, et je paille avec des fougères. Je plante ensuite mes pots dans le sol. J'observe le comportement des plants pendant au moins une année. Si l'endroit convient, je dépote l'arbre pour le planter définitivement en pleine terre. Sinon, je déplace le pot et je renouvelle l'observation ailleurs !! Cette technique est idéale pour les albizias et les camélias."

Au potager

14- Arrosage deux-en-un
Gardez l'eau qui a servi à laver vos légumes ainsi que les eaux usées d'un aquarium pour arroser les plantes. En effet, elle s'est chargée en minéraux et oligo éléments essentiels.

15- Connaitre la nature de votre sol
Versez du vinaigre sur la terre à nu: si ca mousse, c'est que votre sol est calcaire, sinon, il est acide. Pour évaluer s'il est lourd ou léger, prélevez-en une poignée, humidifiez-la et malaxez-la dans vos mains. S'il est impossible d'en faire une boule, que la terre s'effrite, c'est qu'elle est légère; au contraire, elle est lourde si elle prend une consistance homogène et élastique, comme une pâte à tarte.

16- Les plantes amies
L'entraide et la concurrence existent aussi chez les plantes potagères !! Ainsi ne placez jamais des choux à coté de fraises: ils ont la réputation de nuire à leur croissance et à leur gout. Pour voisiner avec les fraisiers, préférez l'épinard, qui fera augmenter sa production. L'oignon, lui, ne grossit pas s'il pousse à coté des pommes de terre. En revanche, le basilic aurait pour effet de renforcer la saveur des tomates et de rendre le concombre plus productif.

17- Les faux amis du compost
Certains déchets ne doivent jamais être jetés dans le compost. Comme notamment les agrumes, l'ail et l'oignon trop acides. N'y mettez jamais non plus les restes de viande ou de poisson, pas plus que les produits laitiers. Quant aux coques et noyaux de fruits secs, ils sont trop longs à se dégrader.

18- Compter sur les poules

Autrefois, chacun avait chez soi quelques poules. A l'automne, au moment de la reproduction des limaces, on les lâchait au potager pour qu'elles s'en fassent un festin. Autre avantage, leurs fientes, en quantité limitée, apportent de l'engrais à la terre. Si vous décidez vous aussi de les utiliser comme auxiliaire, veillez à cloisonner leur terrain de chasse et à le déplacer régulièrement.

19- Godets à semis économiques

Recyclez les boites à œufs pour faire vos semis. Séparez les deux parties de la boite, réservez-en une et percez un trou avec un clou au fond des compartiments de l'autre. Remplissez la boite de terreau et laissez tremper le fond dans de l'eau tiède, jusqu'à ce que le terreau devienne humide. Semez vos graines dans les compartiments et utilisez l'autre partie comme soucoupe.

20- Tuteur malin pour les tomates
Récupérez des tubes de PVC creux, bouchez une des extrémités, emplissez-les d'eau, fermez l'autre bout: ils arroseront plusieurs jours vos plantes en goutte-à-goutte.

Lien: revue " vie pratiquement madame " n° 1030


Dernière édition par belle des champs le Ven 26 Mar - 09:01 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Mar - 11:55 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
cphil06


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2010
Messages: 221
Localisation: 06 Drap
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 猪 Cochon
Point(s): 0
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Jeu 25 Mar - 13:01 (2010)    Sujet du message: Les trucs des anciens pour le jardin Répondre en citant

Trop fort nos anciens    et la terre se portait mieux    et les gens aussi !!!   
_________________
Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête. Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie


Dernière édition par cphil06 le Ven 26 Mar - 16:31 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
belle des champs


Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2009
Messages: 9 605
Localisation: sanary sur mer
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 625
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Jeu 25 Mar - 15:30 (2010)    Sujet du message: Les trucs des anciens pour le jardin Répondre en citant

oui ca c'est sur ta raison 

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:45 (2017)    Sujet du message: Les trucs des anciens pour le jardin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum JARDIN AU NATUREL Index du Forum -> Trucs, Astuces et bricolage -> trucs divers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com