Forum JARDIN AU NATUREL   Index du Forum
Forum JARDIN AU NATUREL
jardin,nature,photo,discutions
 
Forum JARDIN AU NATUREL   Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: corvidés ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum JARDIN AU NATUREL Index du Forum -> photos -> faune
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
belle des champs


Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2009
Messages: 9 605
Localisation: sanary sur mer
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 625
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 15:21 (2011)    Sujet du message: corvidés Répondre en citant

Les corbeaux, des oiseaux de malheur ?

Une silhouette lugubre, des cris discordants qui hantent nos campagnes chaque hiver, aucun oiseau n'est autant mal aimé que le corbeau. Pourtant, avec les autres volatiles de la même famille, c'est en fait un oiseau particulièrement utile et doué d'une grande intelligence !

Il faut bien le reconnaitre, on distingue rarement les corbeaux des autres passereaux de même famille qui vivent dans nos régions. Et la plupart du temps, on confond la corneille noire avec son cousin le corbeau freux. Pourtant, au niveau du physique, le corbeau se reconnait aux reflets métalliques que prends son plumage noir, contrairement aux tonalités violettes ou bleuâtres de la corneille, plutôt grisées chez le choucas des tours. Autre trait distinctif, le bec du freux adulte est complètement déplumé. Tous par contre, y compris les pies bavardes, les casse-noix mouchetés, les chocards à bec jaune ou les craves à bec rouge ont une longévité exceptionnelle, proche d'une vingtaine d'années. Leur intelligence sociale hors du commun, alliée à un sens de l'observation aigu, a permis aux 126 espèces qui constituent les corvidés de coloniser, à l'instar de l'homme, toutes les régions du monde, excepté l'Antarctique ! Elles ont même su résister à toutes les tentatives acharnées d'éradication ...

Une organisation bien rodée

Grégaires de nature, exception faite des corneilles qui évoluent plutôt en solo ou en couples aux périodes de reproduction, les corvidés tirent avantages à vivre en clan. A commencer par la possibilité d'élever en commun leurs couvées ( une par an à raison de 5 à 7 petits ), de défendre leur territoire et de se protéger des ennemis. C'est pourquoi il est courant de voir des colonies de plusieurs dizaines à plusieurs milliers d'individus parcourir la campagne à la recherche de nourriture. Des graines essentiellement, mais aussi des fruits et des légumes chapardés dans les champs, d'où leur réputation d'endommager les cultures. Ils ne rechignent pas non plus à agrémenter leur pitance d'invertébrés et autres petits insectes. Et c'est ce régime omnivore, doublé de leur masse corporelle formant une isolation thermique, qui leur permet de passer l'hiver et de braver les intempéries plutôt que de migrer. Sociables, oiseaux fidèles aux lieux comme à leur unique partenaire, les corvidés se rassemblent le soir, perchés à la pointe des grands arbres. Ce sont toujours les mêmes et toujours dans les mêmes nids.

Une bien mauvaise réputation !

Depuis le début du XXe siècle on rencontre des corvidés dans les villes ( de préférence aux abords des parcs ) où ils viennent chercher une nourriture facile et un refuge contre la chasse autorisée dans la plupart des régions. Décrétés nuisibles à une époque où les rendements étaient faibles les dégâts dont ils sont accusés justifient toujours leur éradication, tout au moins pour les corbeaux, corneilles et pies non protégés. Il est vrai qu'ils ont peu de prédateurs hormis les martres, fouines, renards ou les chats. Et la régulation de leur population se fait principalement entre oiseaux. Cette agressivité à l'égard des leurs, voire certains comportements de cannibalisme, a sans doute participé à leur mauvaise réputation. Ils sont aussi souvent accusés de causer le déclin des colonies de petits passereaux. Mais s'il arrive aux corneilles, pies ou geais de piller les nids, force est de constater que leurs effets restent, de l'avis des ornithologues, limités. Quant à la sale image de charognards qu'ils doivent aussi endosser, il est heureux que les corneilles débarrassent les campagnes des carcasses d'animaux morts et autres déchets organiques qui s'amoncelleraient sinon à défaut d'avoir le temps d'être retraités par la faune du sol notamment ... A mieux les connaitre, ces oiseaux " de malheur " n'ont en fait pas grand chose à voir avec les terribles accusations dont ils font l'objet depuis le Moyen-Age. Raison de plus pour mieux les observer et comprendre ainsi leur mode de fonctionnement ; il est fort à parier qu'ils sauront vous fasciner !

Les " Einstein à plumes " !

C'est le qualificatif qu'utilisent certains scientifiques, ornithologues, éthologues ou cogniticiens, pour designer les corvidés, en particulier les corbeaux et les corneilles. Ces oiseaux aiment en effet jouer et communiquer entre eux à l'aide d'un répertoire sonore très riche acquis par apprentissage et non pas inné. D'ailleurs, d'une région à une autre, il existerait des identités tonales, voire quasi dialectiques, différentes ! Ils sont même capables de construire des outils et de les transporter pour chercher de la nourriture, quasi à l'égal du chimpanzé ! C'est pour toutes ces raisons que les corbeaux s'adaptent facilement à un environnement en mutation, plus que d'autres espèces dont le déclin est déjà bien avancé

Source: revue trimestrielle " nature et jardins gourmands " n°19 hiver 2010-2011


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Fév - 15:21 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ptilouis83
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 3 476
Localisation: Sanary
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 309
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 21:51 (2011)    Sujet du message: corvidés Répondre en citant

je pensais que le corbeau et corneilles étaient protégé moi ??
_________________
Quoi de plus beau que la nature .
Apprenons a la


Revenir en haut
belle des champs


Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2009
Messages: 9 605
Localisation: sanary sur mer
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 625
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 22:26 (2011)    Sujet du message: corvidés Répondre en citant

perso je trouve les pies assez méchante ayant travaillé au jardin exotique ils nous étaient impossibles de laisser les paons femelles et leurs progénitures en liberté sous peine de voir les pies s'y attaqué  de même les nids d'écureuils sauvagement attaqué lorsqu'il y a des petits  en plus n'ayant guère de prédateurs elles pullulent après les autres corvidés je les connais pas donc je peux pas dire 

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptilouis83
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 3 476
Localisation: Sanary
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 309
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 22:48 (2011)    Sujet du message: corvidés Répondre en citant

ok les pies sont des nuisible et les sociétés de chasse souvent remercies les gens qui les détruisent
_________________
Quoi de plus beau que la nature .
Apprenons a la


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:38 (2016)    Sujet du message: corvidés

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum JARDIN AU NATUREL Index du Forum -> photos -> faune Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com