Forum JARDIN AU NATUREL   Index du Forum
Forum JARDIN AU NATUREL
jardin,nature,photo,discutions
 
Forum JARDIN AU NATUREL   Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: trucs pour modifier le climat du jardin ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum JARDIN AU NATUREL Index du Forum -> Jardin -> Le potager
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
belle des champs


Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2009
Messages: 9 605
Localisation: sanary sur mer
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 625
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Mer 22 Déc - 13:27 (2010)    Sujet du message: trucs pour modifier le climat du jardin Répondre en citant

Les trucs pour modifier le climat de son jardin

S'il est parfaitement vain de vouloir agir contre la nature, le jardinier peut par contre contribuer au bon équilibre de l'écosystème du potager en mettant en œuvre des procédés qui permettent d'agir sur son micro-climat et donc sur le calendrier des récoltes. Car avec peu de moyens techniques, il est tout à fait possible de créer une ambiance météo propice au bon développement des légumes, en jouant sur les températures, les apports hydriques et l'aération.

S'abriter du vent

Entre une zone abritée du vent et une autre très exposée ( notamment en hiver où l'air en mouvement accentue l'effet des températures déjà basses ), il peut y avoir un écart de plusieurs degrés ! Pour limiter les méfaits des courants d'air défavorables aux cultures de pleine terre, une solution efficace consiste à planter des hais d'arbustes caducs et persistants ( aubépine, sorbier, prunellier, houx, fusain, tamaris ) d'essences mélangés ( à feuillage persistant et caduc ) qui laisseront passer l'air tout en réduisant la vitesse du vent au niveau du sol ( entre 7 à 10 fois selon la hauteur d la haie ). Contrairement à des brise-vent en dur ou même des haies de conifères trop denses qui engendrent l'effet inverse de celui recherché. Attention par contre à respecter une distance d'au moins 2 m des premiers rangs de légumes pour éviter la concurrence des racines des espèces arbustives avec celles des légumes ! Autre solution possible: le recours à une palissade tressée ( en saule, noisetier ou bruyère ), ou à un simple treillage en bois de type claustras qui présentent l'avantage d'un faible encombrement n'engendrent aucune concurrence au niveau des racines et peuvent servir de tuteurs aux plantes potagers grimpantes de type petits pois et haricots, voire aux tomates.

Gagner quelques degrés.
La présence d'un mur crée à elle seule un micro-climat au potager. Véritable accumulateur de chaleur qu'il restitue la nuit aux plantes quand il est exposé sud/sud-ouest, le mur peut devenir l'allié du jardinier pour faire pousser des fruitiers à palisser ou des légumes frileux, comme les aubergines ou les tomates. Par contre, situé au nord ou a l'est, son influence peut être néfaste aux mêmes espèces en ce qu'il projette une ombre permanente ou qui se déplace au gré de la journée ou des saisons. Les légumes y sont exposés à des températures souvent plus basses et en tout cas à l'humidité, l'eau ruisselant au pied du mur en cas de fortes précipitations. L'installation d'un vitrage en haut du mur, d'un voile ou d'une bâche transparente peut permettre dans ce cas de protéger les cultures en place, surtout à l'automne.
 Dans la panoplie des astuces jardinières ancestrales, hormis la disposition de briques ou d'ardoises tournées vers le soleil qui ont la particularité d'emmagasiner la chaleur, à placer derrière les pieds de légumes frileux pour les réchauffer le soir venu, le recours aux abris peut être une bonne solution qui demande finalement peu de moyens. De simples cloches en plastique ou en verre, des tunnels ou des châssis permettent en effet de bénéficier d'un micro-climat sur mesure. A moins de se lancer dans la confection d'une couche chaude accoté ou non à un mur qui permet d'effectuer ses semis précoces au printemps. Pour ce faire, il faut creuser une fosse de 50 cm de profondeur large d'1,30 m environ sur 1 mètre, de la combler de compost ou d'un mélange de fumier frais, de feuilles mortes et de terre de jardin, et de la couvrir d'un coffre en bois ou d'un châssis vitré qui permettra à la chaleur de s'accumuler.


Favoriser une bonne luminosité
La lumière et particulièrement un bon ensoleillement sont les conditions sine qua non du développement des plantes en ce qu'elles permettent la photosynthèse. Pour fournir aux légumes une meilleure exposition, il peut s'avérer nécessaire de réduire l'ombre portée des arbres ou des arbustes de proximité grâce à une taille régulière, un élagage s'il s'agit d'une espèce à feuillage caduc et à condition d'avoir des rudiments dans le domaine. Une autre solution consiste à recouvrir les murs d'enceinte avoisinants d'une couche de blanc pour favoriser une meilleure réverbération de la lumière.

Tirer parti de la topographie ou la modifier
Le relief du potager peut avoir une réelle incidence sur les cultures. Certains creux peuvent en effet être de véritables tunnels dans lesquels s'engouffre l'air froid en hiver. Sur un terrain en pente, des poches d'humidité dues à l'écoulement des eaux de pluie peuvent se créer, tandis qu'au contraire l'eau d'arrosage risque de ruisseler sur un talus abrupte au risque de laisser les plantes assoiffées. Il peut donc s'avérer nécessaire de procéder à un réaménagement du terrain plus favorable aux cultures. La solution radicale consiste à araser purement et simplement la surface, ou tout au moins à procéder à un apport de terre pour aménager les volumes, quitte à revenir à la bonne vieille formule des terrasses qui servaient à retenir la terre dans les pentes. Sinon, la réalisation d'ados ou côtières, des massifs surélevés à fabriquer soi-même dans des bacs rectangulaires en bois par exemple remplis de terre du jardin, permet de bénéficier de planches de culture sur mesure dans lesquelles la terre se réchauffe plus rapidement aux premiers rayons du soleil printanier. Idéales pour profiter des légumes plus tôt en saison et avoir les cultures à portée de main ou presque !

Contrôler l'humidité
Un potager humide n'est pas un gage de réussite ! Bien au contraire, car si l'eau permet aux racines de bien se développer, en excès et si la situation se prolonge, elle compromet la survie des plantes et des micro-organismes présents dans le sol. Dans le cas d'un terrain régulièrement détrempé, le jardinier doit intervenir pour améliorer la qualité de la terre. Si les potagers au sol trop argileux sont les premiers concernés, d'autres causes peuvent aussi expliquer ce type de problème: une stagnation hivernale due à un mauvais écoulement, la présence d'un cours d'eau, une declivité concentrant les eaux de pluie etc... Agir sur la structure du sol est possible en incorporant régulièrement des amendements organiques, à commencer par du compost, en creusant des rigoles perpendiculairement à la pente par exemple, dans lesquelles les eaux de ravinement iront s'écouler, ou en installant un système de drains dirigés vers un point de collecte ou un puisard.
GENEVIÈVE DURET

Bon à savoir
Une haie brise-vent protège une longueur de terrains d'environ 10 fois sa hauteur, donc sachez adapter cette hauteur aux dimensions de votre potager. Par exemple: pour un potager de 10 m, une haie d'un mètre de haut est suffisante

Savoir identifier le microclimat de son potager ...
Jardiner n'est pas qu'une affaire de saisons ! Car au niveau d'un potager, il existe bien souvent plusieurs microclimats liés ici à une ombre projetée de la maison, là à un courant d'air, ailleurs à une dépression du terrain humide ... Tout l'art du potager consiste donc à apprivoiser ces particularités pour offrir le meilleur environnement possible à nos chers légumes ...!

Le climat résulte de la combinaison de plusieurs facteurs: la température, l'ensoleillement, la pluviométrie, le vent, l'humidité de l'air ... Autant de paramètres avec lesquels tout jardiniers doit compter. A ceux-ci s'ajoutent les conditions atmosphériques spécifiques à chaque terroir, variables selon qu'on se situe en plaine ou en fond de vallée par exemple, en bord de mer, à proximité d'une foret ou d'un environnement urbain ...Et pour un potager, le phénomène est le même à l'échelle des jardins qui, à défaut d'être des milieux parfaitement homogènes en terme de climat, offrent au contraire une amplitude de microclimats que le jardinier sera bien avisé de prendre en compte  avant de chercher à cultiver son terrain ! Car outre la nature du sol à un emplacement donné, l'inclinaison du terrain, l'aplomb d'un mur, d'un arbre ou d'un bâtiment même de petite taille constituent un apport d'humidité, d'ombre ou de chaleur qui peut, au choix, améliorer ou perturber le bon développement des plantes potagères. Et c'est sans compter la proximité d'un bassin ou d'un point d'eau ... Au jardinier de tenir compte voire de corriger, ces contraintes locales pour optimiser ses plantations et obtenir ainsi de meilleurs résultats. Fort de l'expérience de la saison passée, la période se prête maintenant à l'étude de son jardin et des améliorations qu'on peut y apporter. A vous de jouer !


Source: revue trimestrielle " nature et jardins gourmands " n°19 hiver 2010-2011


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 22 Déc - 13:27 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ptilouis83
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 3 476
Localisation: Sanary
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 309
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Dim 9 Jan - 10:39 (2011)    Sujet du message: trucs pour modifier le climat du jardin Répondre en citant

slt
interressant :3d-ClinOeilPouce:
_________________
Quoi de plus beau que la nature .
Apprenons a la


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:49 (2016)    Sujet du message: trucs pour modifier le climat du jardin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum JARDIN AU NATUREL Index du Forum -> Jardin -> Le potager Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com