Forum JARDIN AU NATUREL   Index du Forum
Forum JARDIN AU NATUREL
jardin,nature,photo,discutions
 
Forum JARDIN AU NATUREL   Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Apres les recoltes ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum JARDIN AU NATUREL Index du Forum -> Jardin -> Le potager
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
belle des champs


Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2009
Messages: 9 605
Localisation: sanary sur mer
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 625
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Sam 30 Oct - 18:07 (2010)    Sujet du message: Apres les recoltes Répondre en citant

Aprés les récoltes: que faire des carrés du potager mis à nus ?

Il y a moins de légumes au jardin à partir de l'automne. Mais comment entretenir les planches libérées par les cultures estivales afin qu'elles ne se recouvrent pas de mauvaises herbes, et bien les préparer pour les prochaines plantations ou semis ?


Si le sol est enherbé ...
Si vous avez laissé les mauvaises herbes reprendre le dessus, et envahir la planche, il vous faut évidemment les éliminer avant tout, et surtout avant que ces indésirables ne montent en graines et se ressèment toutes seules ... S'il s'agit de grandes herbes ( comme du rumex ), arrachez-les à la main après avoir pris soin de bien arroser la planche afin d'extraire toute la racine pivotante. Si ce sont en revanche des graminées  qui ont recouvert la terre, deux solutions s'offrent à vous .... La première qui n'est pas la plus recommandable, c'est l'application d'un desherbant systémique appliqué avec un pulvérisateur avec cache afin de ne pas toucher les légumes des planches voisines. Ce type de produit est capté par le feuillage des herbes, puis migre à travers la plante pour la détruire jusqu'à l'extrémité de ses racines. Les fabricants assurent que sa matière active se dégrade toute seule dans le sol, et que vous pouvez ressemer ou planter un mois après sans aucun risque. La seconde solution consiste à passer éventuellement le coupe-bordure pour réduire la hauteur de l'herbe si celle-ci dépasse 15 cm. Si ce n'est pas le cas, ou après cette tonte, vous pouvez alors procéder au bêchage de la planche. Vous enfouirez ainsi cette matière organique verte qui contribuera à enrichir la terre.

Les parcelles du potager sont " propres " ...
Si vous venez d'arracher la dernière culture et que la parcelle est encore indemne d'adventices, ne perdez pas de temps et pensez de suite à ce que vous voulez faire ...

+ Vous souhaitez installer une nouvelle culture ?
Il est alors nécessaire d'ameublir la terre. Inutile de s'armer d'une fourche ou d'une bêche, et surtout de se fatiguer car si la terre a été tassée lors de la culture précédente, elle n'est pas compacte à ce point. C'est le moment ou jamais de faire appel à la Grelinette*, à la bio-fourche, ou à tout autre outil similaire. Cet outil vous permet d'ameublir la terre sans la retourner , ce qui signifie pour vous " sans remonter à la surface les graines de mauvaises herbes qui ne demanderaient  alors qu'à germer ", et surtout d'effectuer ce travail rapidement grâce à sa plus grande largeur. Si quelques herbes s'étaient malgré tout déjà développées vous n'aurez aucun mal à les extraire à la main au fur et à mesure. Enfin, si votre terre est naturellement meuble, un simple et ferme coup de croc à fumier suffira amplement pour ameublir la planche ... Une fois la terre ainsi préparée, vous avez le choix entre deux possibilités: vous semez ou vous plantez une nouvelle espèce de légume supportant de passer l'hiver au potager, ou bien vous semez un engrais vert. Il s'agit de plantes que l'on sème au potager dans les parcelles inoccupées pour enrichir le sol ... Ces plantes herbacées sont utiles pour leurs qualités couvrantes qui étouffent toute velléité de s'installer aux mauvaises herbes, ou par leur capacité à fixer l'azote de l'air, ou encore pour leur système radiculaire fasciculé qui fragmente  les terres compactes. Voire enfin pour leur faculté à retenir les éléments minéraux et leur éviter un lessivage vers les profondeurs du sol ... Les espèces d'engrais verts que vous pouvez encore semer avant l'hiver sont les suivantes: la vesce d'hiver, la féverole, la moutarde blanche et la phacelie ...

+ Pas de nouveaux légumes en perspective ?
Profitez-en pour " diagnostiquer " quel est le type de terre de votre potager en vue d'une éventuelle amélioration bénéfique pour les futures cultures. C'est en effet le bon moment pour procéder à une analyse de terre: à la bêche ou au transplantoir, prélevez des cubes de terre dans chacune des planches inoccupées, et rassemblez-les dans un tas unique. Mélangez de manière à obtenir un tas homogène, en éliminant au passage les débris végétaux, racines, et vers indésirables. Prélevez un peu de ce tas et placez-le dans un sachet étanche pour envoi à un laboratoire. A partir de 25 euros, le labo renvoie rapidement un compte-rendu qui donne d'une part la carte d'identité de votre sol ( est-il argileux, sableux, riche en matière organique ... ? ), mais fournit surtout un plan de fertilisation répondant aux simples besoins du sol d'un potager et valable pour trois années... Dans ce compte-rendu, une première colonne indique la teneur en éléments nutritifs correspondant à la richesse de votre sol en nourriture pour les plantes. L'analyse donne les quantités exactes présentes dans l'échantillon, avec une appréciation si cette quantité est insuffisante, normale ou excédentaire. Une deuxième colonne " conseils de fertilisation " vous indique le type d'engrais à apporter et l'époque d'application. Le laboratoire vous propose également le choix entre des engrais de synthèse ( que l'on a l'habitude d'appeler des engrais " chimiques " ) et des engrais naturels comme la poudre d'os ou les tourteaux. Dans un troisième espace, le laboratoire précise s'il est nécessaire de modifier la structure de votre sol, et si oui, en vous précisant le dosage d'amendement à apporter. Les amendements améliorent, rappelons-le la structure du sol. Ils l'allègent, contribuent à mieux l'aérer et facilitent donc la pénétration des racines. Ces amendements peuvent être les composts, qu'ils soient faits " maison " ou bien du commerce, les terreaux, le fumier, la chaux, ou bien encore les produits de paillage  ...Au final, cette période de repos des parcelles, si elle n'apporte pas de récoltes de légumes de saison, est ainsi mise à profit pour que le potager passe tout l'hiver à bien récupérer des cultures estivales, tout en voyant son sol améliore afin qu'il soit le plus " performant " possible dés que les beaux jours reviendront ...
PHILIPPE ASSERAY

Les amendements d'automne
Qui font du bien à votre terre ...
+ Si votre terre est plutôt sableuse: et qu'elle ne retient pas suffisamment l'humidité, il faut lui apporter de l'argile. Vous trouverez de la Bentonite chez les distributeurs spécialisés. A épandre tous les deux ans, en association avec du fumier bien décomposé ou du compost.

+ En terre acide: épandez plutôt du lithothamne, une algue marine calcaire qui va corriger en douceur le sol. Vous pouvez aussi utiliser de la dolomie, un calcaire broyé et riche en magnésium.


+ Votre terre est collante: et grasse dés qu'il pleut ? Elle est argileuse et il faut l'aérer pour faciliter le drainage de l'eau en excès. Apportez lui du basalte, une roche volcanique riche en oligo-éléments qui favorisent l'absorption des éléments fertilisants présents dans le sol, en association avec du compost bien décomposé ou du fumier de ferme.

+ Votre sol est malheureusement calcaire ?: pour réduire ses effets indésirables, la solution passe par un apport annuel de matières organiques. Terreau de feuilles, compost maison, terre de bruyère ou bien sur fumier de bovins sont tout efficaces.


+ Épandez les amendements: sur le sol propre et ameubli. Incorporez-les au printemps à la motobineuse ou d'un passage de griffe juste après avoir épandu, et pulvériser une solution à base d'algues dont les vertus sont multiples auprès des légumes.


De l'utilité  du fumier et du paillage en hiver au potager ...
Si vous n'avez pas fait analyser la terre de votre potager et que vous envisagez de ne pas installer de nouveaux légumes adaptés à la saison hivernale, épandez au moins du fumier bien composté, car c'est souvent la matière organique qui manque dans la terre des potagers. N'en apportez pas trop ! Si c'est un produit du commerce, suivez les recommandations du fabricant. S'il agit d'un fumier que vous avez composté vous-même avec du fumier frais issu d'une exploitation agricole voisine, n'en épandez pas plus d'une brouette rase pour 10 m2. Incorporez cet amendement d'un ferme coup de croc, ou en passant une motobineuse dont les fraises tournent à vitesse lente.
Plus simple encore, épandez sur votre parcelle nue une couche de 10 cm d'épaisseur de paillage comme des paillettes de lin ou de chanvre. Ce matelas empêchera les mauvaises herbes de pousser, retiendra la douceur au niveau de la surface du sol, et maintiendra donc en activité les micro-organismes qui mélangeront eux-mêmes cette matière organique à votre terre, contribuant ainsi à son ameublissement. Dés que vous  avez besoin de semer ou de plantez, il suffit simplement d'écarter le paillage ...

source: revue " nature et jardins gourmands " n° 18 AUTOMNE 2010


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Oct - 18:07 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum JARDIN AU NATUREL Index du Forum -> Jardin -> Le potager Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com