Forum JARDIN AU NATUREL   Index du Forum
Forum JARDIN AU NATUREL
jardin,nature,photo,discutions
 
Forum JARDIN AU NATUREL   Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Prêle ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum JARDIN AU NATUREL Index du Forum -> Jardin -> Herbier de nos région
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
belle des champs


Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2009
Messages: 9 605
Localisation: sanary sur mer
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 625
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Ven 17 Sep - 15:40 (2010)    Sujet du message: Prêle Répondre en citant

La prêle des champs, une mauvaise herbe qui force le respect !



Elle provoque la terreur du jardinier lorsqu'elle s'installe ... Pourtant, cette sauvageonne venue du fond des ages est avec l'ortie l'une des plantes médicinales du jardin incontournables pour les autres vegetaux ....

La prêle se reconnait facilement à ses tiges vertes linéaires et creuses apparaissant au printemps. Elles sont hautes de 20 à 60 cm et ne produisent ni graines ni fleurs, mais sont porteuses à leur sommet, quand elles sont fertiles ( elles sont alors de couleur brun rougeâtre ), d'un cône pouvant produire jusqu'à 100 000 spores. Ces derniers étant disperses par le vent, autant dire que la prêle n'a pas bonne presse auprès des jardiniers quand elle s'installe spontanément au jardin ou au potager ! Il faut reconnaitre qu'elle colonise rapidement le sol grâce à ses rhizomes souterrains pourvus de racines adventices capables d'aller chercher profondément ( à plus d 2 m ) l'eau et les nutriments dont elle a besoin, en particulier si elle rencontre peu de compétition avec d'autres " mauvaises herbes " ou des cultures. Et c'est sans compter sur sa capacité à se reproduire de façon végétative, à partir de sections de rhizomes fractionnés lors du travail de la terre ! Pourtant, cette vivace sauvageonne et redoutée est une des plantes les plus singulières du monde végétal. Véritable " fossile vivant ", elle représente l'unique genre encore vivant ( Equisetum ) d'un groupe présent depuis la fin du Carbonifère ( il y a 280 millions d'années de cela ), ce qui en fait probablement le type le plus ancien de plante vasculaire de la flore actuelle. Mais sa particularité ne s'arrête pas là, la prêle des champs ( Equisetum Arvense ) est en effet réputée pour ses propriétés médicinales reminéralisantes dues à sa forte teneur en silice. Elle est donc utilisée pour soigner les problèmes articulaires. De plus, grâce à ses principes actifs, elle constitue l'une des matière végétales les plus utiles aux jardiniers.
NOELLE BRINVILLE



Comment éradiquer?
Difficile à " combattre " une fois installée au jardin, la meilleure stratégie pour prévenir le développement de la prêle consiste à garder le sol le plus couvert possible, particulièrement au début de l'été. On utilisera des plantes qui lui font compétition pour la lumière et les nutriments, par exemple un engrais vert. On pourra aussi disposer un paillis végétal car la prêle  est sensible à l'ombre et recherche les espaces vides. Sinon, en ultime recours, un bon moyen de répression consiste à épuiser ses réserves, idéalement par une tonte répété sur plusieurs années.

Des propriétés remarquables à utiliser ...
La prêle fait en effet partie comme l'ortie des plantes qui peuvent avoir un action bénéfique sur la bonne croissance des vegetaux cultivés au jardin. Un fois les tiges récoltées, on les utilise fraiches ou séchées, en décoction ou en purin, pour stimuler les réactions de défense des autres plantes victimes de maladies causés par les champignons comme le mildiou, l'oïdium, la moniliose, la cloque du pêcher, la rouille, certains viroses ... Le secret de ces préparations réside dans l'apport de silice aux plantes qui leur permet de renforcer leurs tissus. Pulvérisé ( dilué à 5% ) sur les légumes, ce même purin peut avoir également une action insectifuge, notamment auprès du ver du poireau.
+ Préparer la décoction: on fait bouillir 500 g de tiges de prêle préalablement séchées dans 5 l d'eau pendant 1 h, puis on laisse infuser une nuit. La préparation s'utilise diluée à 20%.
+ Pour l'extrait fermenté: on remplit un récipient d'une dizaine de litres d'eau ( de pluie de préférence, en tout cas non calcaire ), et on y plonge 200 g de prêle séchée ( sinon 1 kg de prêle fraichement coupée ). Après avoir remuer, on dispos un couvercle sur le récipient et on l'entrepose dans un local frais mais pas trop ( le garage ), à l'abri d la lumière. L'extrait devra être chaque jour brassé pendant quelques minutes de façon à en contrôler la fermentation. Quand les bulles qui remontent du fond n'apparaissent plus au brassage, la fermentation est terminée. Il faut alors filtrer l'extrait si on veut le pulvériser, à l'aide d'un tamis plastique ou d'une simple passoire de cuisine. On peut le conserver plusieurs mois ....


Source: revue trimestrielle " nature et jardins gourmands " n°18 septembre 2010


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 17 Sep - 15:40 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum JARDIN AU NATUREL Index du Forum -> Jardin -> Herbier de nos région Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com